Accueil Articles La Grande Mosquée de Strasbourg rend hommage à Cheikh al Bouti

La Grande Mosquée de Strasbourg rend hommage à Cheikh al Bouti

logo2012La Grande Mosquée de Strasbourg a organisé un congrès les Samedi 29 et Dimanche 30 Juin 2013 pour rendre hommage à un grand Homme de science et de spiritualité : Cheikh Mohammad Saïd Ramadane Al-Bouti [Rahimahou Allah]. Ce congrès a été marqué par plusieurs conférences et témoignages de savants prestigieux.

Biographie :

Cheikh Al-Bouti était un savant, théologien et jurisconsulte musulman contemporain respecté par ses paires.
Il est né en 1929 dans une famille de nationalité syrienne connue pour sa piété. Il a étudié les sciences islamiques et la littérature arabe à l’université d’Al Azhar, en Égypte, où il a obtenu un doctorat en méthodologie juridique musulmane.

Savant :

Cheikh Al-Bouti a été l’un des premiers spécialistes de l’Islam en Syrie. Il a été le doyen et un professeur à la faculté de droit islamique à l’université de Damas pendant 40 ans. Cheikh Al-Bouti prêchait régulièrement et était très respecté par beaucoup de grands spécialistes dans le monde musulman. Il a occupé plusieurs postes et responsabilités académiques. Il était également membre de nombreux centres d’études et d’institutions de recherche internationaux.

Écrivain :

Cheikh Al-Bouti a écrit plusieurs publications scientifiques ou il traite en détails des thèmes théologiques, historiques, philosophiques et juridiques sans négliger les questions sociales et éducatives. Cheikh Al-Bouti était un fervent défenseur de Madhabs (écoles islamiques traditionnelles de la jurisprudence). Il a écrit et publier plus de 60 livres.

Conférencier :

Cheikh Al-Bouti est un prédicateur mondialement connu. Il donnait des cours, des prêches, des conférences dans les mosquées et les centres de recherches que ce soit en Syrie ou à travers le monde, notamment à Strasbourg où il aimait bien s’y rendre.

Qu’Allah nous donne la capacité d’apprendre et de mettre en œuvre son immense sagesse et l’enseignement qu’il a laissé.

(1 Janvier 1929 – 21 mars 2013 / 84 ans)

« Certes, nous sommes à Allah, et c’est à Lui que nous retournerons. »
[Sourate : Al-Baqarah – Verset : 156]

Citations de Cheikh El Bouti [Rahimahou Lah] :
« Le sentiment que nous ressentons est le carburant qui fait bouger l’individu… A quoi sert que l’intelligence soit orientée vers l’Amour de Dieu, alors que le Cœur est orienté vers l’amour de la vie d’ici-bas et vers l’instinct de l’animalité ! Le cerveau n’est pas plus qu’une lampe qui éclaire ! Mais ce qui permet le mouvement et la mise en circulation, c’est véritablement cette dimension de l’Amour ! »

« Les plus grands maux dont souffrent les musulmans d’aujourd’hui sont l’athéisme intellectuel, le laisser-aller comportemental et l’égarement par rapport aux principes de base. »

« Il est bien connu que ce qui aide l’Homme à cheminer sur la voie de l’intégrité, n’est autre que le concours providentiel [tawfiq], et que si celui-là vient à faire défaut, fût-ce à un jeune homme vertueux et intègre, il se jette à l’instant même dans la plus lointaine forme de déviance. »

« Ô Seigneur ! Toi qui es mon intime confident là où me pèse l’angoisse de la solitude ; Toi qui es mon réconfort en toute infortune ; Toi qui es mon espoir en tout détresse ; plus encore, Toi qui es mon ultime espérance en tout chose, je place la blessure de mon cœur entre Tes mains ; je m’en remets pleinement à Toi ; je cherche Ton aide pour pouvoir poursuivre mon chemin vers Toi. Ne me prive pas des fruits de ta miséricorde et fais-moi goûter à la fraîcheur de tes bienfaits et de ta mansuétude. »

« […]nul être sensé et un tant soit peu cultivé et lucide n’ignore le fait que jamais les nations émergeantes ou avancées n’ont eu besoin, pour garantir leur essor, de rejeter leur religion, leur histoire ou une partie de leurs traditions, quel que soit le niveau de tout cela. »

« Et c’est ainsi que la religion véritable, telle que Dieu l’ordonne à ses créatures, est fondée sur trois piliers : la foi (iman), la soumission (Islam) et l’excellence (ihsan).
Car la foi fleurit dans le cœur.
La soumission se propage dans tout le corps.
Et l’excellence fait le lien entre le cœur qui a cru et le corps qui s’est soumis. »

« Sans elle [la foi en Dieu], on ne peut résoudre l’énigme de cet univers ; sans elle, la pensée n’est rien d’autre qu’un tourbillon d’idées futiles et vaines. »

« Ce qui compte dans une situation de réussite qui élève le serviteur de Dieu, c’est qu’il utilise tous les outils que la vie met à sa disposition pour s’élever et se rapprocher de la satisfaction de Dieu Tout-Puissant. »

Citations tirées de plusieurs ouvrages dont :

  • La non-conformité aux quatre doctrines : La plus dangereuse hérésie qui menace la Loi divine.
  • Le péché intérieur : ce grand danger qui guette les musulmans.
  • Qui est Maître du Destin des Hommes ?
  • La décadence des musulmans, qui en est responsable ?
  • Comment appeler à l’Islam ?
  • L’Homme et la justice de Dieu sur terre.

 

Le Secrétariat de la GMS
03.88.22.10.85

Articles liés

Partager...Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestPrint this page