Accueil Articles Quel est l’ennemi numéro un de l’islam aujourd’hui ?

Quel est l’ennemi numéro un de l’islam aujourd’hui ?

L’ignorance de l’Islam est la source de toute hostilité envers lui.

En effet, cette ignorance le fait apparaître comme un ensemble de contraintes qui n’ont pas raison d’être. Autrement dit : elle le rend aux yeux des ignorants comme un groupe de barrières qui s’élèvent contre les intérêts et les envies.

La plupart des gens ignorants de l’Islam sont donc ses ennemis les plus acharnés. Et cela s’applique sans doute sur beaucoup de musulmans eux-mêmes. Car le musulman qui n’a pas choisi son appartenance à cette religion, de la même façon qu’on ne choisit pas un héritage de ses parents et grands-parents, qui vous revient sans qu’on l’ai décidé, ne sait rien de cet Islam, si ce n’est que tel est son lot qui lui est échu de ses parents et grands-parents; je dis donc qu’il est normal que ce musulman se lasse de tout ce qui lui arrive de principes et de règles, surtout que se désirs et ses rêves l’entraînent dans le sens opposé à beaucoup de ces normes.

L’ignorance de l’Islam est la seule occasion de le rabaisser et de l’attaquer, et c’est aussi le seul milieu favorisant les mensonges et les propos erronés sur l’Islam. Car ce sont les mensonges qui fleurissent dans ce milieu et qui collent à l’Islam qui créent les facteurs de dégoût et d’hostilité envers lui, alors que les musulmans, ou la plupart d’entre eux, dorment, inconscients de leur Islam à cause du barrage élevé par leur ignorance de sa vérité.

Et c’est ce qui explique que beaucoup de livres de réflexions écrits et publiés de nos jours sur l’Islam soient farcis de mensonges et de fabulations a son propos, replis de manipulations de ses textes et de contre-vérités quant à l’exposition de son contenu et de ses règles.
Car ce qui séduit ces écrivains experts dans le mensonges, c’est l’ignorance de la plupart des musulmans de la vérité de leur Islam et leur manque en matière de paramètres scientifiques qu’ils sont supposés suivre avec application et utiliser comme arbitres pour faire la distinction entre la vérité et le mensonges!

Et c’est bien s’entêter gravement dans l’erreur que de continuer sans cesse à rédiger des réponses à tous ceux qui médisent de l’Islam et qui se jouent de sa vérité et de ses textes. Car poursuivre tous ces joueurs -et ils sont nombreux- pour leur répondre et commenter leur propos ne sert à rien… tant que la majorité des musulmans ne connaissent de la vérité de l’Islam que leur appartenance à cette religion et le fait que c’est un héritage qui leur vient de leurs parents et grands-parents. En effet, le mensonge fabriqué va se répandre parmi eux et pénétrer leurs esprits vides de toutes vérité islamique. Cela va certainement entraîner chez eux une sorte de trouble et de désarroi intellectuel, quelques nombreuses et successives soient les réponses scientifiques pourchassant ce mensonge et dévoilant sa nature et ses acteurs … car pourchasser les microbes et les insectes qui s’élèvent d’un marais en les tuant un par un ne peut servir à rien, et ne réduit pas leur nuisance tant que le marais reste tel qu’il est. Par contre, si on assèche le marais et qu’on purifie le sol et l’endroit, on verra comment l’air environnant se videra de toute épidémie et de tout microbe.

L’Islam et l’occident, page 85.

Edition : Sagesse d’orient

Articles liés

Articles suggérés